Un nouveau simulateur de vol en wingsuit

Publié le 02/01/2017

Un nouveau type de simulateur de chute libre inclinable permettra bientĂ´t au grand public de s’essayer au vol en wingsuit.

Avez-vous dĂ©jĂ  rĂŞvĂ© de voler une wingsuit sans prendre le risque de sauter d’un avion ou d’une falaise ? Ce sera bientĂ´t possible dans une soufflerie inclinable.

Une vidĂ©o vaut mieux qu’un long discours :

Le simulateur de vol en wingsuit, comment ça marche ?

La soufflerie inclinĂ©e dĂ©livre un flux d’air non pas vertical (comme pour les simulateurs de chute libre traditionnels) ni horizontal (pour les tests de rĂ©sistance et de pĂ©nĂ©tration dans l’air), mais avec un angle ajustable. La vitesse de vent rĂ©glable permet Ă  tous de voler en sĂ©curitĂ©. Il est Ă  remarquer que la vitesse nĂ©cessaire pour voler en wingsuit (entre 20 et 30m/s) est bien moindre que celle pour faire de la chute libre (entre 50 et 85 m/s en fonction de la position du corps et du poids).

Les dĂ©butants seront Ă©quipĂ©s d’un harnais de sĂ©curitĂ© pour Ă©viter de se cogner aux  parois jusqu’Ă  ce qu’ils trouvent leur Ă©quilibre et une position de vol confortable. Ce harnais pourra ensuite ĂŞtre rĂ©tirĂ©.

Grâce Ă  l’accompagnement par une instructeur et l’utilisation d’un harnais, l’activitĂ© sera proposĂ©e Ă  tout public, comme pour le simulateur de chute libre traditionnel.

Pour l’instant, l’Ă©quipe a rĂ©alisĂ© une maquète Ă  l’Ă©chelle 1 pour tester et valider le concept d’une soufflerie inclinable et Ă  vitesse variable.
Les deux paramètres d’inclinaison variable et de vitesse de vent règlables font partie d’un brevet dĂ©posĂ© par l’Ă©quipe de Inclined Labs.
A noter que l’utilisation d’un harnais de sĂ©curitĂ© pour les dĂ©butants fait aussi partie dudit brevet.
A terme, l’installation dĂ©finitive prĂ©voira une chambre de vol de 16.5ft (5m) de large sur 33ft (10m) de long.

Ouverture prévue en septembre 2017 à Stockholm en Suède.

Plus d’info sur flywingsuit.se